Maintenant, vous savez comment prendre soin
de votre capital cérébral et de votre vision avec le DHA.

bandeau_dha_2

* Le DHA contribue au fonctionnement normal du cerveau et au maintien d’une vision normale pour une consommation de 250 mg/jour, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.

NOS BESOINS EN DHA

Faire le plein de DHA est essentiel tout au long de la vie

dha noisette beurre

Malgré tout ce que l’on sait sur les bénéfices du DHA et alors qu’une alimentation variée et équilibrée suffit à couvrir les besoins quotidiens en DHA, 85% de la population Française1 n’en consomme pas assez! Alors qu’un adulte devrait en consommer 250 mg par jour pour prendre soin de son cerveau et de sa vision, la consommation quotidienne moyenne est seulement de 137 mg. De même que les besoins en eau, en protéines et en glucides, les matières grasses et notamment le DHA sont essentiels pour le corps. Le DHA n’étant pas fabriqué en quantité suffisante par l’organisme, il doit être apporté par l’alimentation de tous les jours.

L’importance du DHA pour la femme enceinte, la femme allaitante et le petit enfant

Une future et jeune maman peut optimiser son alimentation pour permettre le meilleur développement possible de son bébé. Du stade du fœtus jusqu’à l’âge de 3 ans,
le cerveau est en pleine croissance. Le DHA est un des matériaux de construction
« de base » du tissu cérébral humain. Un élément à prendre en compte dans les choix alimentaires pendant la grossesse, pendant l’allaitement, mais aussi pendant les premières années de l’enfance.

L’importance du DHA pendant la croissance

besoins-pic-3L’enfance et l’adolescence font partie d’une période de la vie où le cerveau est à la fois en pleine croissance et en pleine sollicitation.
Dès l’âge de 10 ans, un enfant a les mêmes besoins en DHA qu’un adulte 2 .
Il est donc crucial de fournir au cerveau le DHA dont il a besoin en quantité suffisante pour se développer au mieux pendant cette période importante de la vie.
De quoi permettre aux enfants et aux adolescents de relever avec succès les défis de leur vie de tous les jours.

L’importance du DHA pour les séniors

Quand on avance en âge, les besoins en micronutriments évoluent. Pour être en pleine forme physique et mentale, il faut apporter une vigilance particulière quant aux apports en vitamines, minéraux, mais aussi en acides gras essentiels comme le DHA. À ce sujet, les scientifiques s’accordent aujourd’hui à dire que le DHA participe au maintien d’un bon état de santé, et notamment au fonctionnement normal du cerveau et de la vision, pour une consommation journalière de 250 mg dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée, et d’un mode de vie sain. Les besoins physiologiques étant propres à chaque âge de la vie, des recommandations nutritionnelles en DHA ont été établies par classes d’âge ou périodes particulières 2 .

Age/population Apports Nutritionnells Conseillés en DHA2
Petite enfance (6 mois à 3 ans) 70 mg/jour
Enfant (de 3 à 9 ans) 125 mg/jour
Adolescent (+ de 10 ans) 250 mg/jour
Adulte (dont femme enceinte et personne âgée) 250 mg/jour

1 : ANSES (2015) Apports en acides gras de la population vivant en France et comparaison aux apports nutritionnels définis en 2010
2 : ANSES (2011) Actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras – Rapport d’expertise collective